• Temps forts

WEEK-END D'OUVERTURE : DETROIT

Week-end d'ouverture des expositions RENAISSANCE

Gare Saint Sauveur

26 sept 2015

12h00 > 19h00
Organisé par : lille3000

INAUGURATION DE L'EXPOSITION :
À L'OCCASION DU WEEK-END DE LANCEMENT OFFICIEL DE LA 4ÈME GRANDE ÉDITION THÉMATIQUE DE lille3000 : RENAISSANCE, L'ENSEMBLE DES EXPOSITIONS DE lille3000 SONT VISIBLES GRATUITEMENT LE 26 SEPT. !

La Gare Saint Sauveur accueillera une grande exposition consacrée à Détroit, notamment autour d’une collaboration avec le MOCAD, Museum of Contemporary Art Detroit, situé dans le centre ville en pleine revitalisation. Artiste emblématique aujourd’hui reconnu internationalement, Scott Hocking  est à l’image de sa ville, inspiré par les espace-temps en perpétuel mouvement, par les cycles de vie, de déclin et de renaissance. Il investira une partie désaffectée de la Halle B avec une installation monumentale faite de traverses de chemin de fer, en référence directe à l’histoire du lieu et recréera l’univers insolite de son studio, espace de travail et de vie.

Le photographe Steve Shaw est un observateur insatiable et minutieux entièrement dévoué à Detroit. Il présentera des séries en noir et blanc et en couleur des multiples facettes de l’ancienne Motor City, d’une ville progressivement dépeuplée où les scènes collectives de rue, rares, prennent une tonalité particulièrement intense.

L’artiste Corine Vermeulen photographie ses voisins dans leur environnement urbain où la nature a repris ses droits, dans un esprit similaire au monologue chorégraphié du vidéaste Oren Goldenberg, tandis que le couple Adam Miller et Nicola Kuperus, adeptes du mélange des genres et du comique de répétition, proposeront une vidéo déjantée dans laquelle ils se mettent en scène.

Dans un style radicalement opposé, le plasticien Jason Yates habillera les murs de grandes bâches colorées kitsch tout à fait représentatives de plusieurs ateliers d’artistes à Détroit et AJ Fosik présentera ses totems d’inspiration pop et mythologique. À partir de matériaux bruts récoltés dans les usines abandonnées de Détroit (verre, cuivre), l’architecte Catie Newell produira deux grandes installations, symboles de réminiscences de la ville phénix et Greg Fadell  transformera la Halle A en cathédrale industrielle.
 
Autre figure incontournable des énergies créatrices de Détroit, John Dunivant reproduira une partie de son Theatre Bizarre, immense mascarade burlesque aujourd’hui célèbre au-delà des frontières américaines. La même volonté de partage festif se retrouve dans les Filtres d’optimisme de Corrie Baldauf, grandes plaques de plexiglas colorées permettant, le temps d’une balade à Saint Sauveur ou dans les rues de Lille, de voir la vie en rose, en vert ou en bleu.

De grands mythes de Détroit, comme le Leland Hotel, devenu l’un des squats les plus dangereux du centre ville, ou l’univers psychédélique des Destroy All Monsters, groupe punk-rock fondé dans les années 70 autour de Mike Kelley, investiront l’espace.

À partir de plus d’un siècle d’archives, le réalisateur Steve Faigenbaum dressera un portrait étourdissant de Détroit, éternelle “City of Dreams” caractérisée par tous les extrêmes.

Enfin, les artistes français Aur élien Vernhes-Lermusiaux et Jean-François Rauzier, partis explorer Détroit, porteront sur la ville un regard extérieur. L’un, vidéaste, ressuscite les fantômes des façades en ruines tandis que l’autre, inventeur de l’hyper-photographie, propose dans Balade Detroit une ville oscillant entre passé et cité résolument futuriste.


Commissariat : Justine Weulersse
Collaboration artistique du MOCAD (Museum of Contemporary Art Detroit)


AVEC : ART POINT M, CORRIE BALDAUF, SUE DE BEER, JOHN DUNIVANT, GREG FADELL, STEVE FAIGENBAUM, AJ FOSIK, OREN GOLDENBERG, SCOTT HOCKING, COOPER HOLOWESKI, CARY LOREN - DESTROY ALL MONSTERS, TIFF MASSEY, ADAM MILLER & NICOLA KUPERUS, CATIE NEWELL, JEAN-FRANÇOIS RAUZIER, STEVE SHAW, SEBASTIEN SULLEN, CORINE VERMEULEN, AURÉLIEN  VERNHES-LERMUSIAUX, JASON YATES


FERME URBAINE/FARM FOR CHANGE

Depuis le 15 avril, hors sol et mobile a commencé à prendre place au cœur de la ville de Lille, sur la friche urbaine jouxtant la Gare Saint Sauveur. Cette oasis de culture s’attache à développer un programme de sensibilisation des habitants à la provenance des ressources végétales qui terminent dans leurs assiettes. Accessible à tous, on y trouve un potager comprenant des graines non hybrides de fruits et légumes peu connus ou oubliés... mais aussi de nouveaux matériaux imaginés à partir de champignons, du miel des abeilles ou encore d’ortie, formidable ressource textile. Ce « laboratoire » a pour vocation de cultiver, entre autre, la biodiversité de la friche Saint Sauveur et de montrer que le champ des possibles est sans limite.


LA PLUS PETITE DISCOTHÈQUE DU MONDE
Un conteneur maritime transformé en plus petite discothèque du monde, c'est l'installation qui accueillera à Saint Sauveur des clubbers en comité (très) réduit. Une performance participative où le public peut devenir maître du dancefloor en passant derrière les platines pour mixer une playlist 100% Detroit.

Aux murs, des vidéos et images du premier DEMF (Detroit Electronic Music Festival), festival fondé par Carl Craig qui voit défiler depuis 15 ans le meilleur de la scène électronique. Une immersion totale dans l'univers de la Motor City, berceau de la techno.

Fanny Bouyagui – Art Point M

 

  • Partager

  • adresse

    Gare Saint Sauveur
    Boulevard Jean-Baptiste Lebas, Lille, France

    horaires / accés :

    Gare Saint Sauveur, 
    Boulevard Jean-Baptiste Lebas,
    Lille

    HORAIRES D’OUVERTURE (valables uniquement pour le week-end d'ouverture - les 26 & 27 SEPT.)
    SAM - 12:00 > 19:00
    DIM - 12:00 > 19:00

  • tarifs

    Gratuit

les villes
REnaissance
riorio
partenaires
Mentions Légales